Réinitialiser le mot de passe

Vos résultats de recherche

Le parrainage de proximité

11 octobre 2016 par admin

En quelques mots

Le parrainage de proximité se définit comme la construction d’une relation affective privilégiée instituée entre un adulte, parrain/marraine, un enfant, filleul, et sa famille. Elle est fondée sur des valeurs d’échange, de réciprocité, d’enrichissement mutuel et sur la confiance. Le parrainage prend la forme de temps partagés entre le filleul et le parrain qui se concrétise sous des formes variées (sorties, activités, loisirs, repas, journée, week-end, vacances…).
Le parrainage s’adresse à tous les enfants et adolescents : ceux qui vivent en famille, comme ceux qui n’ont pas de lien régulier avec elle (éloignement, placement, pupille de l’Etat….). La demande émane des parents (ou de représentant légal), et peut être initiée par un professionnel.
Le parrainage de proximité est une illustration concrète de la manière dont la société civile, auto-organisée, peut créer du lien social, un « vivre-ensemble » qui ne se fait plus toujours naturellement, par l’intermédiaire d’un tiers associatif.

© France Parrainages
© France Parrainages

Il s’agit, dans tous les cas, d’un engagement bénévole et volontaire dans une action locale, de proximité, qui prend ainsi la forme d’une solidarité interfamiliale se tissant autour d’une sollicitude partagée pour un enfant. C’est un acte citoyen, incarnation d’une devise républicaine : la fraternité.
Le parrainage de proximité favorise ainsi la construction et la reconstruction de liens sociaux, interfamiliaux et intergénérationnels, tant pour l’enfant, que pour sa famille, dans le respect de l’autorité parentale.
Afin de valoriser cette démarche, l’UNAF et les différents acteurs associatifs du parrainage œuvrent ensemble à sa promotion et son déploiement, de manière à ce que l’ensemble du territoire puisse à terme être couvert, et que chaque parrain potentiel ou famille intéressée puisse rapidement identifier vers qui se tourner.
C’est dans ce but que l’UNAF, France parrainage, Grands parrains, Parrains par mille, l’UNAPP et le Secours catholique s’associent au sein d’un collectif national intitulé « Tous parrains ! ».

Témoignages

Une expérience enrichissante pour Dominique, Fabrice et Kafet

Je connais Fabrice depuis 3 ans. A l’époque, il avait une bonne tête de moins. Le temps passe vite. Quelques mois avant la retraite, je suis tombée sur une émission à la télévision qui parlait de l'association. J'ai reconnu l’une de mes élèves, qui était parrainée. Je lui ai alors demandé quelques informations et si elle acceptait de me présenter sa marraine afin que je puisse discuter avec elle. Ensuite tout s'est enchaîné. Car même si j'étais très prise, je voulais vraiment donner de mon temps. Ayant un petit-fils de 9 ans, je me suis dis que ça collerait entre eux et, en effet, tout se passe très bien. Avec sa maman Kadet, on ne se voit pas très souvent. Mais quand on en a envie, on fixe un rendez-vous et l’on se retrouve, par exemple, pour boire le champagne pour nos anniversaires ou partager un café pour papoter et échanger.
Dominique Parrain de Fabrice
J'ai moi aussi vu ce reportage qui m'a donné l'idée de contacter l'association. Il faut un peu pousser Fabrice pour qu’il sorte mais à chaque fois qu'il rentre de chez Dominique, il est pétillant, on dirait qu'il a pris une potion magique et qu’il se sent aussi fort que Spiderman. Entre sa marraine et la vie avec moi, il évolue entre deux mondes. C'est un plaisir d'avoir Dominique comme marraine, d'ailleurs, je lui dis toujours: si tu veux partir, on t’attache une corde au pied ! Impossible que tu t’en ailles.
Kadet Mère de Fabrice
Je prends tout seul le métro pour venir chez Dominique. J'adore les œufs à la coque avec les mouillettes, je ne connaissais pas. J'aime beaucoup les glaces, et ici ce sont les meilleures ! Autrement, on va promener le chien le long du quai, on fait mes devoirs, du piano, du bateau-mouche. Un jour pour aller dans la maison de Dominique dans la Creuse, le conducteur du train m'a fait conduire, il m'a proposé d'entrer dans la cabine. C'était super.
Fabrice Fils de Kadet, Parrainé depuis 3 ans

UNE EXPÉRIENCE ENRICHISSANTE QUE JE RECOMMANDE À TOUS PARENTS

Une expérience enrichissante que je recommande à tous parents dont les enfants manquent de présence de leurs aînés . Mon fils â trouvé une marraine et un parrain de Coeur parfait et moi (jeune maman) j ai trouvée une épaule et des conseils bien plus veillant que certaines relations familiales . Je souhaite une très longue vie à cette association afin que personne soit privé de cette expérience que je vis comme une bénédiction .

– Michelle –

Un peu d’histoire

Bref historique du parrainage de proximité en lien avec les politiques publiques.

En 1978, une enquête sur le « parrainage des enfants relevant de l’Aide Sociale à l’Enfance », est menée par les directions départementales des affaires sanitaires et sociales à la demande du Ministère de la santé et de la famille.
Suite à cette enquête, est publiée, par Madame Simone Weil, la Circulaire Weil 1978

Fin 1988, trois départements pilotes sont sollicités par Mme Hélène Dorlhac de Borne, alors

secrétaire d’Etat à la Famille: le Pas de Calais, la Saône et Loire, le Val de Marne, pour conduire une action de parrainage en collaboration avec trois associations :
Croix-Rouge Française, Enfance et Familles d’adoption, Secours Catholique.
L’opération « Parrainer en France » est lancée en octobre 1989.
Parrainer en FranceMmeDorlhac1989

L’échec relatif de cette opération conduit à mener un certain nombre de réflexions.

Le 6 septembre 2001, un groupe de travail est mis en place par Madame Ségolène Royal, Ministre déléguée à la famille, à l’enfance et aux personnes handicapées.
La présidenceen est confiée à Marie Dominique Vergez, Présidente du Tribunal pour enfants de Créteil. Le rapport est publié en décembre 2001
Rapport Parrainage MD Verges2001

Est instauré un Comité National du Parrainage (C.N.P.) dont Madame Vergès est nommée présidente le 27 juin 2003. Son mandat sera renouvelé pour 3 ans en 2006.

En juin 2005, élaborée par le CNP, la Charte Nationale du Parrainage est publiée au Journal Officiel. Elle est accompagnée par un Guide Pratique de mise en œuvre
CharteParrainage
Actes Journées techniques Parrainage2005

En 2010 est installé le Comité National de Soutien à la Parentalité qui reprend avec d’autres partenaires et d’autres actions les missions sur le parrainage dans un groupe technique spécifique.

En 2012, un état des lieux des dispositifs est dressé – dont une fiche sur le parrainage.
CNSPFicheParrainage2012

En 2013 à la demande de la Ministre de la Famille, Madame Dominique Bertinotti, l’I.G.A.S. évalue la politique de soutien à la Parentalité et rend un rapport, avec un point sur le parrainage.
RapportIGAS2013-Parrainage

2016

Néanmoins, malgré les efforts des différents acteurs, malgré de nombreux travaux réalisés sur le sujet, l’idée du parrainage de proximité progresse peu …

D’où la nécessité d’enclencher une nouvelle dynamique.
C’est le but de notre collectif «  Tous Parrains ! »